Florence Dréan | Le stress : Ami ou ennemi ?
18549
post-template-default,single,single-post,postid-18549,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Le stress : Ami ou ennemi ?

Gestion-du-stress-Florence-Drean-Naturopathe-Saint-Genis-Laval

Q ui ne s’est jamais senti stressé(e) ? De nos jours, rares sont les personnes qui peuvent répondre par la positive.

 

Mais qu’est-ce que le stress ?

Selon Hans SELYE (1907 – 1982), Fondateur et Directeur de l’Institut de médecine et chirurgie expérimentale de l’Université de Montréal et pionnier des études sur le stress :

« Le stress est un changement brutal survenant dans les habitudes d’une personne, jusque-là bien équilibrée, susceptible de déclencher un bouleversement dans sa structure psychique et somatique. »

Le stress est un phénomène utile et nécessaire, voire positif, lorsqu’il nous conduit à l’action.

Cependant, lorsqu’il devient chronique, c’est-à-dire (quasi) permanent, il devient néfaste et peut entraîner des troubles de la santé (physique et psychique).

Notons que le stress biologique est créé par le cerveau en réponse à des stimuli réels ou imaginaires => d’où l’importance de nos pensées !

Un évènement stressant entraîne une réaction en chaîne qui débute dans le cerveau et aboutit à la production d’hormones par les glandes surrénales.

Mais, plutôt que de vous faire tout un cours sur les mécanismes du stress, je vous propose de vous donner quelques conseils simples et naturels pour vous aider dans les situations de stress.

Quelques astuces naturelles pour mieux gérer votre stress :

Un puissant outil que nous possédons tous, la respiration :

Voici un petit exercice que vous pouvez pratiquer sans modération :

Dès que vous sentez le stress vous gagner, faites une dizaine de respirations abdominales en inspirant profondément et lentement par le nez, tout en gonflant le ventre, puis expirez lentement par le nez en vidant le ventre. L’expiration doit toujours être plus longue que l’inspiration. Au début, pour mieux vous rendre compte, mettez vos mains sur le ventre. A renouveler dès que nécessaire et dans les positions que vous souhaitez : allongé(e) sur le dos, assis(e) ou debout.

Aromathérapie :

Si vous n’êtes pas allergique aux huiles essentielles :

Mettez 1 goutte d’huile essentielle de camomille romaine (= camomille noble) diluée dans un peu d’huile végétale sur l’intérieur de chaque poignet et faites pénétrer en frottant les 2 poignets l’un contre l’autre (cela vous évitera d’en avoir sur les mains).

Puis, joignez vos deux mains devant le nez et faites une dizaine de respirations lentes et profondes.

Autres conseils :

Marchez ! Allez au contact de la nature !

Prenez un bon bain chaud.

Et si vous souhaitez découvrir bien d’autres outils et astuces naturels pour vaincre votre stress ou pour aider vos proches, je vous propose de venir à la conférence que je donnerai avec ma collègue naturopathe le :

vendredi 25 mai à 20 h à la salle Gayet
(contre le cinéma « La Mouche »), à St Genis-Laval (participation libre).

Cette conférence est organisée par l’association L’Ecoclicot.

Vous avez aimé cet article ? Vous avez le droit de le partager.